Actu

Qui finance Instagram ?

Instagram est une application et un réseau social américain, aujourd’hui propriété de Facebook devenue Meta Platforms, inc. depuis peu. Sa fonction principale est de pouvoir partager des photos et des vidéos avec d’autres utilisateurs. Il est disponible pour les appareils Android, iOS et Windows 10. Ce réseau social vient d’avoir 12 ans et ses conditions d’utilisation ont changé depuis le 20 Décembre 2020. Mais qui finance le réseau social Instagram ?

Les entreprises et organisations

Depuis le 20 Décembre 2020, la société américaine a décidé qu’au lieu de facturer l’utilisation d’Instagram aux utilisateurs, il faudrait qu’ils acceptent qu’elle puisse leur montrer des publicités d’entreprises et d’organisations. En effet, celles-ci paient pour se promouvoir sur, et en dehors des produits de la société Facebook. Ils utilisent des données personnelles, telles que des informations sur les activités et les centres d’intérêts des utilisateurs, pour leur montrer des publicités qui pourraient être pertinentes pour eux. Cela signifie que Instagram peut leur montrer des publicités pertinentes et utiles sans révéler leur identité aux annonceurs.

A voir aussi : Comment faire la mise à jour de son Chromecast ?

La méthode de financement

Pour gagner de l’argent, la plateforme permet aux utilisateurs :

  • De capturer, d’éditer et de télécharger des photos et vidéos via des applications mobiles,
  • De suivre d’autres utilisateurs et d’interagir avec eux à l’aide de likes, de commentaires et de chats.

La plateforme est utilisée par les particuliers et les entreprises pour entrer en contact avec leur public. Pour les utilisateurs, la société a joué un rôle important dans la culture Pop du 21e siècle, où les utilisateurs populaires sont appelés des influenceurs. Pour les entreprises, la plateforme sert d’outil marketing important pour accroître la notoriété de la marque, interagir avec les clients et même vendre des produits. Ainsi, la stratégie commerciale d’Instagram est unique et évolutive. Depuis son lancement en 2010, le modèle économique est en grande partie resté le même. Il s’agit d’une application mobile gratuite de partage d’images, mais la manière dont elle utilise ses algorithmes pour monétiser l’attention des utilisateurs a évolué au fil du temps.

A découvrir également : Quel est le dernier MacBook d’Apple?

Le rôle des algorithmes dans le financement d’Instagram

Comme Facebook, Instagram exige que les utilisateurs créent un compte pour se connecter avec d’autres personnes. Une fois connectés, les utilisateurs peuvent accéder à des fonctionnalités telles que le téléchargement de photos et de vidéos, les filtres photo et vidéo, les followers, la géolocalisation, les histoires en direct et IGTV. Selon eMarketer, les utilisateurs passent en moyenne 26 minutes par jour sur l’application Instagram et 91 % des utilisateurs suivent au moins un intérêt en utilisant Instagram. C’est ce qui permet à Instagram de se faire de l’argent.

Toutefois, Instagram offre aussi à ses utilisateurs des plans de génération de revenu. Les gains varient de :

  • 500 à 1 000 euros par vidéo pour les petits influenceurs,
  • 1000 à 2 500 par vidéo pour les micro-influenceurs,
  • 5 000 à 15 000 par vidéo pour les macro-influenceurs.

Pour les méga influenceurs, ils vont de 15 000 à 25 000 euros par vidéo et de 25 000 à 50 000 euros par vidéo pour les célébrités.