Les nouvelles technologies au service du rafraîchissement industriel

Avoir de la climatisation dans un bâtiment professionnel est essentiel pour limiter la hausse de température de l’air intérieur. A cet effet, opter pour un rafraîchisseur industriel ou rafraîchisseur adiabatique semble une excellente option. Il est économe en énergie électrique, mobile et facile d’utilisation. Découvrez dans cet article, les nouvelles technologies au service du rafraîchissement industriel.

Pourquoi le rafraîchisseur d’air est-il bien apprécié dans l’industrie ?

La température est un paramètre indispensable de la qualité de l’air intérieur des locaux industriels. En effet, lorsqu’un atelier se chauffe excessivement, cela entraine une dégradation des produits et un certain inconfort pour les employés. Or, certaines opérations industrielles nécessitent un appareil qui produit de la chaleur. De fait, il est important de réduire la température à l’aide d’un dispositif de rafraîchissement. Ce dernier est basé sur l’évaporation de l’eau et produit un air tout frais et sain dans les locaux. Il peut s’agir d’un rafraîchisseur d’air industriel, d’un ventilateur, ou d’un climatiseur électrique.

A découvrir également : Supprimer Google Play Store sur Android : voici comment faire

Quelles sont les nouvelles technologies au service du rafraîchissement industriel ?

Pour les employés travaillant dans les locaux industriels, il est important de créer un environnement de travail sain et confortable. Cela permet non seulement d’optimiser la productivité des travailleurs, mais aussi de diminuer la fatigue et d’améliorer le niveau de performance de ces derniers. Ainsi, pour garantir un climat productif et sain dans un atelier de production, de nouvelles technologies au service du rafraîchissement industriel ont vu le jour. En voici quelques-unes :

Les options de rafraîchissement adiabatique

Le rafraîchissement adiabatique fonctionne en se servant de l’eau comme refroidisseur à la place des produits chimiques. En effet, l’eau fait partie des refroidisseurs les plus puissants dans la nature. Contrairement au refroidisseur R-22 qui tue la couche d’ozone, l’eau est une meilleure alternative.

A lire en complément : Résoudre le problème de clignotement sur Samsung Smart TV

  • Rafraîchissement adiabatique direct

Ce système de rafraîchissement consiste à refroidir l’air et augmenter l’humidité lorsque l’air est ventilé grâce à un média d’évaporation humide.

  • Rafraîchissement adiabatique à deux étages

Le refroidissement adiabatique à deux étages comprend un mécanisme de rafraîchissement humide par évaporation. Cela permet d’avoir plus de confort et économiser 90% de la consommation énergétique. De plus, il est possible de l’utiliser dans un environnement plus humide.

La climatisation conventionnelle

Les dispositifs de climatisation ont pour fonction de refroidir un espace en limitant l’humidité et la chaleur qui s’y trouvent. En général, ces climatiseurs reconduisent l’air intérieur refroidi afin d’éviter une grande consommation d’énergie nécessaire pour refroidir et réduire l’humidité de l’air extérieur entrant. Ils assurent également un rafraîchissement sain et confortable sous tous les climats. Cependant, plus le climat extérieur est élevé, plus il faut de l’énergie pour fournir la dose de rafraîchissement nécessaire.

Les pompes à chaleur

Une pompe à chaleur est un dispositif à haute efficacité en énergie. Elle se sert de l’électricité pour expulser la chaleur intérieure vers l’extérieur en refroidissant le climat intérieur d’un local. Ainsi, pour de grandes opérations industrielles, l’utilisation d’une pompe à chaleur à base d’eau permet de garantir le rafraîchissement intérieur par temps de chaleur. La pompe à chaleur est équipée d’une circulation d’eau centralisée et peut être utilisée comme un chauffage ou un rafraîchisseur de grands locaux industriels. Toutefois, l’installation d’un système de ventilation à l’air frais dans les bâtiments pour un rafraîchissement intérieur coûte très cher.